CREER

Home Discussions Calendar Files Members Join

Réflexion sur la manière de revendiquer ...

 interview de Geoffroy de Lagasnerie, réflexion intéressante, entre autre, sur la manière de penser et formuler les revendications…

À bientôt!

Françoise

Started by f.oger in CREER 2021-03-25 11:32:21

Merci Françoise,
J'avais vu passé l'une ou l'autre intervention de GL. Et je suis loin d'être convaincu. Je ne suis pas un spécialiste -un peu en lien qd même un peu avec mon tfe fopes- mais je vois qqs limites importantes.

- Le premier problème c'est qu'il aborde un sujet spécifique (celui des répertoires d'actions : manif, grève, etc.) et qu'il attribue à ceux ci un ancrage politique (gauche vs droite) alors que ces modes d'actions ont des histoires (très longues) qui remontent à une époque où l'opposition gauche vs droite n'a pas le “sens” qu'on peut éventuellement lui donner aujourd'hui. La manif a des origines autres que “politique” : c'est aussi et d'abord une une forme de défilé, de procession d'abord religieuse. 

- Après on peut dire que même si c'est pas né à “gauche” c'est devenu un outil de “gauche”. Est ce que la Manif est aujourd'hui de “gauche” ? Disons qu'elle a notamment été utilisée par les ouvriers. Est-ce que les ouvriers c'est la gauche ? Bonne question. En Belgique la manfi, c'est aussi la très fameuse marche Blanche. Est-ce que la marche blanche était de gauche ? On peut dire la même chose à propos du Tea Party, les "Manif pour tous" ou à propos des gilets jaunes (le GJ ce serait la gauche?); les printemps arabes,…les manifs de Hong Kong, du Liban,…

- Et donc de fait, il faudrait d'abord se mettre d'accord sur ce qu'est la “gauche” et le lien qu'entretiendrait cette gauche avec les modes d'actions que GL évoque (la manif par exple). S'il faut par exemple considérer que les ouvriers grévistes de 1936 représentent LA gauche victorieuse -via son mode d'action favori (grèves+manifs). Alors il faut ajouter que cette gauche c'est une gauche très patriarcale, une gauche industrialiste (aucune sensibilité écolo); très raciste ou aucune sensibilité antiraciste (la France est tjs un empire colonial à cette époque) et que cette gauche (en France du moins) va qq années plus tard tomber dans les bras du nazisme (régime de Vichy) sans trop de problèmes.

- J'ai également l'impression qu'il y a un impensé de son raisonnement : qd par exmple il parle de faire des conférences, de convaincre les futurs dirigenant.e.s. Du coup il exclut toutes les personnes qui sont en incapacité de faire ce genre de travail : argumenté dans les unifs c'est pas donné à tt le monde. Et puis surtout : 1) est ce que les conférences en Unif manquent vrmt, (2) est ce que les gens changent d'avis après une conférence.  D'ailleurs dans le même ordre d'idées, le truc assez “ridicule”, je trouve, c'est de dire que les forces de “droite” sont plus stratégiques (car plus lentes, infiltrantes,…)…lol…comme si tout le monde pouvait entrer dans les couloirs et les bureaux du FMI, de l'UE, dans le bureau de Macron, dans les think tank du pouvoir; …En fait, changer le monde en formant les futurs dirigeant.E.s de ce monde c'est une très drôle d'idée, sérieux. Et pour moi c'est tout sauf une idée de “gauche”.

Je crois que jamais personne n'a jamais cru qu'il suffisait de descendre dans la rue pour gagner qqchose. Mais je crois qu'hier comme aujourd'hui, le fait de descendre dans la rue c'est déjà une victoire.
 


;-)

Merci et au plaisir d'échanger à ce sujet de vive voix et dans la rue…;-)

Aleph 2021-03-27 18:14:23

En tout cas, il fait réfléchir le gars… et ça c’est chouette! :-) 

Au plaisir de vous retrouver demain. J’hésite à venir… avec ma fille.. si les chefs sont là ducoup… argh.

f.oger 2021-03-28 17:54:19
You've read everything in this discussion