Please wait!

Actes-NFC

monnaies alternatives

Started by edjardineur in Actes-NFC 1 week ago

FRLavenier lance un nouveau fils de disccussion

Bonjour,

Alternative que j'aimerais proposer en complément des différentes actions: c'est l'économie.

Comment aller vers une économie plus juste et plus durable?

Une économie citoyen qui soutiendrait non projet locaux sans alimenter les banques?

Une réponse est d'or et déjà disponible: La monnaie libre G1 (prononcez JUNE) : https://monnaie-libre.fr

Pour allez plus loin, il y a plein de présentation dispo sur youtube.


Cela me semble un bon outil très alternatif.... Je suis dispo pour en parler. ne pas hésiter à me contacter si intéressé.

Au plaisir.

François-Régis (06 51 65 77 60)

Bonjour,

J'ai échangé avec François-Régis sur un autre fil de discussion en proposant également d'aborder la question de la MLCC franc-comtoise  (monnaie locale complémentaire et citoyenne) qu'est la PIVE et que je contribue à faire vivre sur le secteur de Lure. François-Régis et moi sommes d'accord pour dire que la monnaie libre est sans doute plus efficace pour bouleverser le système, réduire les inégalités... mais moins simple d'approche pour le grand public que la Pive (www.pive.fr)

Le débat est lancé. Pour ceux qui souhaitent d'ores-et-déjà se faire une opinion, voici le lien d'une conférence qui s'est tenue il y a un mois lors du lancement du salon Primevère à Lyon et qui aborde (entre autres thèmes sur la monnaie), ces deux thématiques des monnaies libres et monnaies locales. Profitez du confinement pour prendre le temps de visionner ce document passionnant !

Quand nous en aurons fini avec le virus, le mieux serait peut-être d'organiser une conférence, ciné-débat ou autre sur votre secteur et de voir quelle(s) direction(s) prendre en fonction des motivations des uns et des autres ?

Voilà Edouard, comme tu l'as souhaité, les dés sont lancés...

Au plaisir de futurs échanges,

Valérie


1 week ago
mon neveu sur Muhlouse se pose les memes questions ; sa position est d'utiliser , de promouvoir les monnaies locales qui sont actuellement confinées à des groupes trés restreint,  et il sera trés facile quand  la masse critique sera atteinte ou et que les évenements  l'exigeont (effondrement des systémes monnétaires de passer à des monnaies libres /  remarque : promouvoir , ou privilégier ne dit pas abandonner (les monnaies libres, car il faut bien , comme dans  toute initiatives des pionnier
1 week ago

Oui je suis d'accord ! C'est ce que  je disais à François-Régis... Hier lors de la réunion téléphonique nationale des Monnaies locales, nous avons envisagé d'émettre par exemple de la monnaie non gagée à hauteur de 10% de nos fonds de garantie pour venir en aide à nos adhérents en difficulté. L'essentiel dans l'immédiat est de créer des réseaux et, comme tu le dis, un temps viendra où il sera possible de se détacher de l'euro. Pour cela, il faut que le réseau soit suffisamment vase et solide pour gagner la confiance de tous les utilisateurs, ce qui est la condition sine qua non pour permettre l'existence et le développement d'une monnaie. Si les citoyens comprenaient vraiment le système de création monétaire actuel qui repose sur du vent (ou plutôt sur l'idée que les crédits seront toujours remboursés) et savaient que la quasi totalité de la monnaie émise ne va pas dans l'économie réelle, ils auraient sans doute davantage confiance en une monnaie locale utilisée par des gens qu'ils connaissent et dont ils partagent les valeurs... En attendant, éveillons les consciences et faisons en sorte que les citoyens se réapproprient la monnaie sans croire que c'est une affaire de spécialiste sur laquelle ils ne peuvent agir ! 

Amis du secteur de Montbéliard, Audincourt... la balle est dans votre camp !

1 week ago
Made with Agorakit (1.3) - Embed this page